Eveil citoyen

 

 

 

Accueil

 

Pistes domaine agriculture

 

 

 

Trajectoires 
Pistes 
Sites 
Livres 
Films 
Adresses 
Contact 

 

 

 

 

 

L'agro-écologie, une alternative au modèle
agricole dominant

[Précédent][Parent][Suivant]

L'agro-écologie, ou agrobiologie, est une nouvelle façon de comprendre et de travailler la terre, qui conjugue des techniques comme "la récupération et la valorisation des déchets organiques par le compostage, le jardin à arrosage limité, l'association agriculture-élevage, les cultures associées, la lutte contre l'érosion et le reboisement" et qui permet à des paysans de "doubler, tripler, voire quadrupler leurs rendements sans bourse délier et de produire une nourriture abondante et équilibrée sans dégrader ni polluer les sols et l'environnement".

L'agro-écologie n'est pas une utopie mais une réalité, qui a déjà été testée avec succès dans certains pays en développement comme le Burkina Faso... mais aussi en France sur des hectares de terre auparavant réputés incultes.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette nouvelle façon de travailler la terre, qui requiert certes plus de main d'oeuvre mais qui est "peu coûteuse en capitaux", qui "régénère les sols dégradés par la sécheresse et l'érosion" et qui permet une "véritable sécurité alimentaire des populations", vous pouvez, par exemple, consulter les deux livres dont nous avons tiré les multiples citations émaillant cette présentation :

 L'offrande au crépuscule de Pierre Rabhi, qui présente de façon détaillée, en deuxième partie, une expérience d'agro-écologie menée au Burkina Faso

 Le recours à la terre de Pierre Rabhi, qui pose, plus généralement, la question de la place et du rôle de l'agriculture dans le monde qui sera demain le nôtre

ou des organismes comme :

 le C.I.E.P.A.D. : Centre International d'Etudes et Pratiques Appliquées au Développement, créé avec l'appui d'Edgard Pisani, ancien ministre de l'agriculture, qui propose entre autres des formations en agrobiologie

 l'association Terre et Humanisme chargée de soutenir l'oeuvre de Pierre Rabhi.

Notre commentaire : voici une piste qui nous a vivement intéressés et que nous souhaitons vraiment faire connaître, tant les problèmes de faim sont actuellement importants dans notre monde.

Quant au fait que cette forme d'agriculture nécessite "plus de main d'oeuvre", cela ne nous semble pas constituer un problème mais plutôt une ébauche de solution, lorsque nous constatons que le chômage a tendance à croître dans les villes, que de plus en plus de citadins souhaitent désormais s'installer à la campagne, et que de plus en plus de personnes sont sensibles à la qualité et aux conditions d'élaboration des produits qu'elles mangent.

Nous pouvons enfin noter que les multiples progrès réalisés dans les domaines de la construction, de l'énergie, de la communication, des transports... rendent la vie à la campagne désormais bien plus agréable qu'elle ne l'était sans doute il y a 20, 40 ou 60 ans de cela... lorsque des personnes de la génération de nos parents, grands-parents ou arrières grands-parents la quittèrent massivement pour aller chercher du travail à la ville...

Ajouté le 18/02/04
 

[Précédent][Parent][Suivant]

 

 

 

 

 

 

 


www.eveilcitoyen.org