Eveil citoyen

 

 

 

Accueil

 

Pistes domaine énergie

 

 

 

Trajectoires 
Pistes 
Sites 
Livres 
Films 
Adresses 
Contact 

 

 

 

 

 

Energie nucléaire, la piste de la fusion
 

[Précédent][Parent][Suivant]

Remarque préliminaire : nous tenons à relayer cette piste pour deux raisons. Tout d'abord, parce qu'elle nous semble répondre parfaitement aux attentes de "sûreté" et de "propreté" que tout un chacun peut légitimement avoir. Ensuite, parce que la connaissance de l'existence d'une telle piste peut intéresser citoyens, scientifiques, politiques et entrepreneurs de demain et d'après demain (la fusion pourrait a priori être exploitée à la fin de notre siècle).

"On pourrait s'attendre à les voir découragés. Depuis 50 ans, les physiciens spécialistes de la fusion nucléaire ont le même rêve : sauver la planète en la dotant d'une source d'énergie propre et inépuisable. Pourtant, le mieux qu'ils aient produit jusqu'à présent est une réaction maintenue un peu plus de quatre minutes dans un réacteur expérimental. Démotivant ? La fusion nucléaire serait-elle cette arlésienne de l'énergie au sujet de laquelle ironisent les sceptiques ? Au contraire ! Pour les chercheurs, ce résultat, obtenu l'année dernière, est une véritable prouesse. La technologie est de mieux en mieux maîtrisée, et se prépare même à une avancée historique : la construction d'Iter (International Thermonuclear Experimental Reactor), le plus gros réacteur de fusion nucléaire jamais conçu [...]. Un projet international de près de 5 milliards d'euros, symbole de respect de l'environnement dans une physique nucléaire douloureusement connotée. Car la fusion se présente comme une source d'énergie idéale. Sûre, propre, consommant des ressources disponibles dans l'eau de mer, ne rejetant que l'inoffensif gaz hélium, et laissant, cent ans après son arrêt, autant de déchets radioactifs qu'une centrale au charbon !

Avant d'en arriver là, plusieurs obstacles persistent. A commencer par la maîtrise de champs magnétiques surpuissants et de températures phénoménales ! En effet, un réacteur à fusion est une sorte de grosse chaudière perfectionnée, qui convertit en électricité la chaleur dégagée par la fusion des noyaux atomiques, - réaction en quelque sorte inverse de la fission. Car il existe deux types de réactions nucléaires : les noyaux d'atomes légers (en dessous du fer) peuvent fusionner pour ne faire plus qu'un, tandis que les noyaux lourds peuvent "fissionner" c'est-à-dire se scinder en deux noyaux plus légers, sous l'effet d'un bombardement par un neutron. Les deux réactions libérant de l'énergie, selon la célèbre formule E = mc2. Mais si la fission est artificiellement produite dans les centrales nucléaires actuelles, la fusion, elle, s'opère seulement dans quelques laboratoires... et dans toutes les étoiles ! Dans le Soleil, ce sont des noyaux d'hydrogène qui fusionnent naturellement, dans un formidable dégagement de chaleur. Dans un réacteur, la fusion la plus facile à obtenir est, par contre, celle d'un noyau de deuterium avec un noyau de tritium [...].

Avantage inestimable : ces deux éléments sont abondants dans la nature [...].

La fusion présente un autre atout sur la fission : elle ne laisse pas de déchets radioactifs de longue durée de vie, véritable casse-tête du nucléaire actuel.

Et elle est sûre : la réaction ne peut pas s'emballer, contrairement à la fission, qui libère un neutron capable d'entraîner à son tour une nouvelle réaction. Dans une réaction de fusion, si l'on coupe l'alimentation en combustible, la réaction s'arrête.

Parfait ! Sauf qu'entretenir une réaction longue et puissante reste encore impossible. [...]"

Extraits de l'article de Cécile Bonneau intitulé "Fusion nucléaire Voici enfin le bout du tunnel" paru dans le magazine "Science & Vie" de novembre 2003

Notre commentaire : voici une piste qu'il nous semble important de connaître... mais qui ne doit pas nous faire oublier l'existence d'autres pistes, déjà citées, qui répondent également aux attentes de "sûreté" et de "propreté" et qui, pour certaines, sont déjà opérationnelles !

Ajouté le 18/02/04
 

[Précédent][Parent][Suivant]

 

 

 

 

 

 

 


www.eveilcitoyen.org